Oïkos écoconstruction
Informer, Former, Éduquer à l'Éco-construction / Éco-rénovation

Fiches techniques

 

Les fiches techniques d’Oïkos sont à votre disposition pour comprendre les bases de l’éco-construction.

 

Pour aller plus loin…

Vous pouvez consulter les ouvrages de notre Centre De Documentation et découvrir l’Ecocentre® du Lyonnais et sa matériauthèque, à La Tour de Salvagny (69890).

 

Si vous souhaitez aller encore plus loin …

Nous vous proposons un accompagnement personnalisé de votre projet de construction et de rénovation (30 € pour les adhérents et 40 € pour les non-adhérents)

Nous vous invitons à contacter Romain Denisot:
Téléphone: 09 81 60 92 83
Mail: rd@oikos-ecoconstruction.com

 

Nous pouvons également vous proposer du conseil en environnement intérieur, pour la qualité de l’air intérieur avec des visites à domicile ou par téléphone.

Nous vous invitons à contacter Audrey Orcel:
Téléphone: 09 81 60 92 83
Mail: ao@oikos-ecoconstruction.com



Synthèse sur les stabilisants naturels des enduits en terre crue

Selon les techniques constructives que l’on utilise, il existe plusieurs façons de stabiliser la terre :

La stabilisation mécanique : Par la compression de la terre, sa densité augmente, ce qui entraîne une amélioration de sa résistance mécanique à la compression, diminue sa porosité et donc sa perméabilité à l’eau et sa capillarité.

La stabilisation physique : Il s’agit de contrôler la granulométrie de la terre utilisée dans un but d’obtenir la texture choisie.

La stabilisation (bio)chimique : En ajoutant certains matériaux à la terre (adjuvants naturels ou synthétiques) on vient modifier les réactions chimiques avec la terre pour en améliorer certaines caractéristiques.

 

Dans le cadre de la réalisation d’enduits stabilisés, c’est donc la stabilisation chimique qui est utilisée. Les stabilisants naturels sont appelés biopolymères car ce sont des chaînes complexes de molécules issues de la biomasse animale ou végétale. Ils ont la particularité de modifier les interactions physiques et chimiques entre les plaquettes d’argiles.

Il existe 3 grandes familles de biopolymères utilisés traditionnellement pour la stabilisation:

Les polysaccharides (glucides complexes) qui vont formés des armatures entres les particules d’argile. Exemples : les fibres végétales fermentées, la farine…

Les lipides (matière grasse) qui vont permettre de consolides les enduits grâce à un phénomène d’oxydation des lipides. Ils facilitent également l’enduisage en lubrifiants les particules et améliorent la résistance à l’eau de la terre grâce aux propriétés hygrophobantes des lipides. Exemples : huile de lin, cire végétale…

Enfin, les protéines agissent comme une colle sur les particules d’argiles. Elles peuvent également diminuer la sensibilité à l’eau des enduits terre. Exemple : La caséine (protéine du lait).

 

La stabilisation naturelle des enduits peut se faire dans la masse (incorporé dans le corps d’enduit ) ou en imprégnation de surface.

 

Attention :  Toujours faire des tests avant l’application!

 

Recette de stabilisant à base de farine :

–  Mélanger 1 volume farine blanche et 1 volume d’eau tiède

– Faire bouillir 2 volumes d’eau

– Ajouter le mélanger eau-farine à l’eau bouillante.

– Chauffer à feu doux pendant 10 minutes en remuant

– Une fois le mélange épaissit et translucide, retirer du feu,

– Tamiser et ajouter 6 volumes d‘eau

Ajouter ce mélange raison de 3 à 5 % du volume de mortier de terre.

Pour d’autres recettes, se référer au document Recettes traditionnelles et classifications d’origine végétale et animale de CRATerre.

 

Bibliographie :

  • Vissac A., CRATerre-ENSAG, Recettes traditionnelles et classifications d’origine végétale et animale, 2013.
  • Cerro M., Baruch T., Enduits terre & leur décor, mode d’emploi, 2011, Eyrolles
  • Vissac A., Argile et biopolymères, les stabilisant naturels pour la construction en terre, 2012, CRATerre éditions

 


Voir la fiche

Recettes de produits ménagers naturels

 

 

 

Afin d’éviter l’impact de certain produit sur notre santé, le plus simple est de fabriquer ses produits ménagers soi-même. En plus d’être facile, cette solution est écologique et économique !

Voici quelques recettes incontournables !

 

(suite…)


Voir la fiche

Les produits ménagers

Les produits ménagers : une menace ?

 

Depuis quelques années, les produits ménagers font parler d’eux. En effet, nos produits du quotidien si utiles pour nettoyer nos intérieurs peuvent parfois nous empoisonner !

(suite…)


Voir la fiche

Les laits de chaux

Les laits de chaux regroupent quatre types de peintures plus ou moins épaisses et couvrantes en fonction de leur formulation.On les nomment : chaulage, badigeon, eau forte et patine. Leur base d’ingrédient est la même, seule leur proportion de chaux contenue varie. Elles sont ainsi employées pour des usages décoratifs différents. (suite…)


Voir la fiche

Peinture craie – lait de chaux

Cette peinture est plus opaque qu’un lait de chaux grâce à l’incorporation de craie. Comme pour la peinture à la craie, l’huile ici donnera un aspect satiné au mélange.

Pour les pièces humides, il est possible d’utiliser de la chaux hydraulique (séchage beaucoup plus rapide), pour les débutants mieux vaut utiliser de le chaux aérienne (séance long : 24 /48 h ). (suite…)


Voir la fiche

La RT 2012

 

Cette fiche généraliste aborde les champs d’application de la RT 2012, ses exigences de résultat et les labels associés avec lien vers les organismes certificateurs.

 

(suite…)


Voir la fiche

Une rénovation réussie

 

Construire ou rénover un bien immobilier ne s’improvise pas, il s’agit de projets plus ou moins complexes en fonction de leur taille, de leur destination et des exigences du maître d’ouvrage.

(suite…)


Voir la fiche

Lasure à la bière

Cette recette est a destination d’un support bois en intérieur, non exposé aux frottements et à l’eau. L’usage de cette lasure n’est pas de protéger mais de teinter par transparence tout en gardant l’aspect boisé.

Recette (ingrédient pour 6 m2 en une couche):


Voir la fiche

Glacis à la colle

Ce glacis donne un effet coloré transparent. Il est imperméable et légèrement satiné. On l’applique sur un support déjà peint en bon état ou sur une sous-couche. (suite…)


Voir la fiche

Peinture à la craie

Cette peinture crémeuse s’utilise en intérieur facilement au rouleau, l’huile de lin quelle contient lui apporte un aspect satiné, la craie l’opacifie. Il est possible de réduire la quantité de lait et ainsi obtenir un mélange plus épais, pour un rendu plus opaque. (suite…)


Voir la fiche

Les peintures écologiques

Comprendre les peintures dites « écologiques » du marché

Les matières premières utilisées pour la fabrication des peintures naturelles ne sont pas issues de la pétrochimie mais d’une chimie « douce » ou « verte », dont les impacts sur les écosystèmes et la santé sont bien moins importants. (suite…)


Voir la fiche
Oikos

Former

Informer

Éduquer