Oïkos écoconstruction
Informer, Former, Éduquer à l'Éco-construction / Éco-rénovation
Article écrit par oikos-ecoconstruction, le 29 avril 2015

Électricité biocompatible

 

Tout comme pour les molécules chimiques, l’équilibre du corps humain peut être perturbé par la présence de champs électromagnétiques dans son environnement proche.

Concernant l’électricité domestique, Il s’agit des champs de fréquence 50 Hz, générés par les appareils, les installations et les lignes électriques.

 

Leurs effets sur la santé se caractérisent par :
une perturbation du système immunitaire, ce qui peut entraîner le développement de pathologies plus ou moins graves, tel que fatigue, troubles du sommeil, dépression, voire leucémies chez certaines personnes comme tendent à le démontrer des études internationales, suédoises notamment.

 

Des actions correctives peuvent être envisagées (fils blindés, appareils moins émissifs, gestion spécifique du réseau et des branchements, éloignement)‏. Plus la tension est élevée, plus le champs électrique sera puissant. A proximité des lignes THT les champs électriques sont très élevés.

La propagation des champs électriques va dépendre des matériaux utilisés. Le raccord à la terre des matériaux va éliminer les champs électriques.

La terre, la brique, le béton et la pierre sont relativement conducteurs des champs électriques. Toutefois, maçonnerie et métaux, correctement reliés à la terre, n’entraîneront pas de propagation des champs électriques, ce qui est plus difficile à réaliser avec une ossature bois.

 

Un testeur de champs électromagnétiques est à disposition des adhérents d’Oïkos dans la mallette Santé!

 

En savoir plus :  “Comment se protéger des pollutions électromagnétiques” de Claude Bossard – Électromagnétique

Comment s préserver des pollutions électromagnétiques

 


Oikos

Former

Informer

Éduquer